02/12/2008
Président
Renforcement de la démocratie en Europe : un même objectif pour l’APCE et le Congrès

« Nos assemblées respectives ont un rôle important à jouer dans le processus de normalisation entre la Géorgie et la Russie », a déclaré aujourd’hui le Président de l’APCE, Lluís Maria de Puig, lors de son allocution à la session plénière du Congrès, en évoquant le conflit récent entre les deux pays. « Nous partageons une préoccupation commune, le renforcement de la démocratie en Europe. En premier lieu, il faut prévenir toute violence et garantir la possibilité aux populations affectées par le conflit, de vivre en paix et en dignité. Le Congrès peut contribuer de façon substantielle à faire progresser la situation en agissant au niveau régional et local. A ce titre, nous ne devons en aucun cas couper nos relations avec les populations d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud », a ajouté le Président.

Dans le domaine environnemental, M. de Puig a également appelé le Congrès à soutenir l’APCE dans son combat pour intégrer dans la Convention européenne des droits de l’homme un protocole additionnel, visant à garantir à tous les citoyens le droit de vivre dans un environnement sain et sans danger pour la vie. Favorable à la montée des pouvoirs des régions en Europe, il a souhaité aussi que l’Assemblée, qui a toujours soutenu le régionalisme, s’ouvre aux échanges avec les parlements régionaux, car ceux-ci constituent, selon lui, « un intermédiaire incontournable entre les différents acteurs de la vie politique et facilitent le processus d’intégration européenne ».

Programme de la Session d'automne du Congrès

 

 

Adresse / Contact us webmaster.assembly@coe.int ...