04/02/2013
Culture, science, éducation et médias
Trucage de matchs - une gangrčne qui tue le sport, selon la rapporteure de l’APCE

Strasbourg, 04.02.2013 - « Le trucage de matchs est une gangrène qui sape l’état de droit et tue le vrai sport », a déclaré aujourd’hui Anne Brasseur (Luxembourg, ADLE), rapporteure de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) sur ‘La nécessité de combattre le trucage de matchs’.

« Les résultats de l’enquête présentés ce matin par Europol témoignent non seulement de la gravité d’un phénomène, que j’avais dénoncé en 2012 dans mon rapport sur cette question, mais aussi de l’importance de coordonner nos efforts et de l’urgence d’aboutir à un cadre normatif commun au niveau européen voire mondial pour combattre ce fléau. Le Groupe de rédaction d'un projet de convention internationale contre la manipulation des résultats sportifs mis en place par le Conseil de l’Europe avance dans ses travaux, et j’appelle tous les décideurs politiques européens à appuyer de tout leur poids ces travaux. Nous ne sommes plus à l’heure des hésitations. Le monde du sport ne peut gagner seul ce combat ; à nous, les décideurs politiques européens, de nous donner les moyens de prévenir, détecter et sanctionner efficacement toute manipulation de résultats sportifs ».
 

Résolution 1876 (2012) de l’APCE
Recommandation 1997 (2012) de l’APCE
Rapport d’Anne Brasseur
Vidéo : interview d'Anne Brasseur

 

Adresse / Contact us webmaster.assembly@coe.int ...