02/04/2007

Au Vatican, le Président de l’APCE souligne le rôle unique du Conseil de l’Europe dans le dialogue interculturel et interreligieux

Strasbourg, 02.04.2007 - A l’occasion de son entretien au Vatican aujourd’hui avec le Cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, qui dirige les activités politiques et diplomatiques du Saint-Siège, le Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), René van der Linden, a réitéré son invitation à Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à s’adresser à l’Assemblée parlementaire lors de l’une des prochaines sessions plénières de l’Assemblée.

 

M. van der Linden a également évoqué sa proposition d’accorder un statut officiel auprès du Conseil de l’Europe aux Eglises. « La mondialisation a mis en contact étroit les cultures et les religions. Une telle proximité peut être source d'enrichissement, mais aussi de frictions et d’incompréhensions. Notre conviction est que le dialogue interculturel et interreligieux est la seule manière d'assurer la paix et la stabilité à long terme de l'Europe et du reste du monde. La contribution personnelle des dirigeants religieux revêt une importance majeure et constitue un symbole fort dans la promotion de la tolérance, du respect et de la solidarité. C’est pourquoi l'action juridique et politique du Conseil de l'Europe doit être renforcée par la coopération avec les Eglises et les autres organisations confessionnelles, qui, par leur engagement moral et éthique, sont des composantes actives de la société civile, et des partenaires valables de nos sociétés démocratiques. Le Conseil de l’Europe peut fournir le forum idéal pour les discussions, de plus en plus fréquentes, sur le rôle de la religion dans la société », a-t-il souligné.

« Je suis un partisan résolu du principe de séparation de l'Eglise et de l'Etat. Mais il n'y a aucune raison de s'opposer à ce que les Eglises, tout en tenant compte de leur spécificité, aient un statut officiel au sein du Conseil de l'Europe. Etant donné la  communauté de valeurs que représente le Conseil de l’Europe, il est important que les églises aient une tribune pour exprimer leurs opinions sur des questions de valeurs », a-t-il conclu.

M. van der Linden a rappelé que le développement du potentiel de l’Assemblée parlementaire en tant que forum unique pour le dialogue interculturel et interreligieux est l’une de ses priorités depuis sa prise de fonction comme Président d’une Assemblée qui permet de réunir 630 parlementaires des 46 Etats membres, représentant pas moins de 800 millions Européens. Dans cette perspective, le Président assistera également à la Conférence internationale « christianisme, culture et valeurs morales » qui se tiendra à Moscou du 19 au 21 juin 2007 et à la 3ème Assemblée œcuménique européenne, qui se déroulera à Sibiu du 4 au 9 septembre 2007.

 

L’entretien à Rome intervient après une rencontre avec le Cardinal Crescenzio Sepe à Naples le 30 mars dernier, où le Président s’est adressé à la manifestation annuelle de la jeunesse, qui a rassemblé quelque 20 000 participants.

 

 

Les derniers communiqués | Recherche par mots-clés ?

Adresse / Contact us webmaster.assembly@coe.int ...