Jean-Claude MIGNON

Jean-Claude MIGNON

Président de l’APCE

L’Assemblée parlementaire est à l’origine de nombreuses initiatives qui font que le Conseil de l’Europe est ce qu’il est aujourd’hui, de la Convention européenne des droits de l’homme à l’intégration des nouvelles démocraties d’Europe centrale et orientale après la chute du mur de Berlin, avec la création du statut d’invité spécial. Aujourd’hui, elle engage un fructueux dialogue avec l’autre rive de la Méditerranée en accordant le statut de partenaire pour la démocratie au Parlement marocain et au Conseil national palestinien.

Surtout, elle porte haut les couleurs de la démocratie. Elle contribue à ce qu’on n’accepte jamais l’inacceptable, qu’il s’agisse de la persécution des chrétiens d’Orient ou des conflits dits gelés.

Il faut également être vigilant à l’égard des anciennes démocraties, le respect de nos valeurs n’étant jamais acquis.

Pour atteindre ses objectifs, il est impératif que l’APCE travaille en synergie étroite avec les autres organes du Conseil, la Cour, la Commission de Venise, le Comité pour la prévention de la torture, pour n’en citer que quelques uns. C’est unis que nous renforcerons les valeurs du Conseil de l’Europe : tolérance, pluralisme, démocratie, non discrimination, liberté religieuse.

 

 
   
Biographie (français, anglais)
Discours
Présidents précédents