Retour à l'actualité

Session d'hiver - Vendredi 26 janvier 2007


 
Présidence
Aucun enfant ne naît raciste et aucun enfant ne doit le devenir
[26/01/2007] Le Président du Comité des Ministres, le Président de l’Assemblée parlementaire, le Secrétaire Général et le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, ont fait aujourd'hui, à l’occasion de la Journée internationale de la mémoire de l’Holocauste, la déclaration commune suivante : "Aucun enfant ne naît raciste, et il nous incombe à tous de faire en sorte qu’aucun ne le devienne. La lutte contre le racisme et la xénophobie ne doit pas se limiter à un jour de l’année. Nous avons le devoir de combattre la haine et les préjugés à tout moment et en tous lieux, à l’école, sur le lieu de travail et dans la rue".  (suite...)
Bureau
Déclaration du Bureau de l’APCE sur la condamnation à mort des infirmières bulgares et du médecin palestinien
[26/01/2007] Le Bureau de l’APCE, réuni aujourd’hui à Strasbourg, a approuvé la déclaration suivante : « Le Bureau de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe partage la profonde consternation exprimée par son Président, René van der Linden, lorsque la nouvelle condamnation à mort des infirmières bulgares et du médecin palestinien a été prononcée par un tribunal libyen le 19 décembre 2006. Cette condamnation est d’autant plus scandaleuse qu’elle a été prononcée à la suite d’un nouveau procès des infirmières et du médecin – accusés d'avoir volontairement inoculé le virus VIH à quelque 426 enfants – lequel est tout autant entaché d’irrégularités que le procès initial, annulé en décembre 2005 par la Cour suprême."  (suite...)
Session d'hiver : 22-26 janvier 2007
Limiter les risques industriels sans restreindre la recherche et l’innovation
[26/01/2007] Répondant au souhait des Européens de réduire au minimum les risques industriels et technologiques, l’APCE s’est exprimée aujourd’hui en faveur d’un accord qui limite ces risques sans restreindre inutilement la recherche et l’innovation. Les parlementaires ont demandé aux pouvoirs publics de respecter la liberté de recherche en acceptant de prendre des risques de manière responsable, tout en encourageant une culture de la précaution. Dans ce but, elle a adressé une série de recommandations aux gouvernements des Etats membres, au monde universitaire, aux instituts de recherche et au secteur industriel. 
L’Assemblée cherche à encourager une ‘consommation alimentaire responsable’
[26/01/2007] Le Conseil de l’Europe doit encourager un processus de « consommation alimentaire responsable » en favorisant des partenariats solidaires entre producteurs et consommateurs, et en encourageant les jeunes à développer une éthique de consommation alimentaire responsable, selon l’APCE. Dans une résolution, l’Assemblée espèrait voir se mettre en place, à long terme, des synergies entre les administrations, les entreprises et les citoyens qui contribueront à l’émergence d’une nouvelle culture axée sur une alimentation socialement responsable.