Transferts illégaux de détenus en Allemagne : Dick Marty salue le 'sérieux' de l’enquête parlementaire et appelle à une meilleure coopération des autorités

Strasbourg, 26.03.2009 – Dick Marty (Suisse, ALDE), ancien rapporteur de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) sur les détentions secrètes et les transferts illégaux de détenus en Europe, a témoigné aujourd’hui à Berlin, devant la Commission d’enquête du Bundestag chargée d’enquêter sur l’implication éventuelle des autorités allemandes.

« Cette commission d’enquête fait un travail sérieux. Elle a d’abord le mérite d’exister, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays à l’encontre desquels les critiques exprimées ont été bien plus graves. C’est pour cette raison que j’avais concentré les ressources limitées qui étaient à ma disposition, sur d’autres pays que l’Allemagne.

Je regrette, néanmoins, que les autorités gouvernementales n’aient que trop souvent opposé le secret d’Etat aux demandes d’informations émanant de cette commission.

Dans ce contexte, j’attends avec grand intérêt la décision de la Cour fédérale constitutionnelle allemande qui doit bientôt se prononcer sur légitimité de l’invocation du secret d’Etat face à cette enquête parlementaire.

J’attends aussi avec intérêt et espoir les conclusions de cette commission d’enquête, qui est dotée de pouvoirs et de moyens dont je ne disposais pas. »