L’APCE prépare un rapport sur la gestion de la pandémie H1N1

« Les décisions relatives à la pandémie ne sont-elles prises qu’à la lumière de données scientifiques bien comprises ? » Telle est l'une des questions qui ont été posées en janvier dernier lors d’une audition publique organisée par la Commission des questions sociales, de la santé et de la famille de l'APCE sur la gestion de la pandémie H1N1. L’expert en chef de la grippe au sein de l’OMS a défendu son organisation, déclarant que ses recommandations n’avaient pas été indûment influencées par l’industrie pharmaceutique.

La commission organisera prochainement une deuxième audition à Paris, avec la participation de représentants gouvernementaux en charge de la gestion de la pandémie. Le rapporteur Paul Flynn (Royaume-Uni, SOC) doit également visiter prochainement le bureau de l’OMS à Genève. Son rapport devrait être prêt fin avril, en vue d’un débat en plénière probablement en juin.