Le débat sur l'interdiction du dispositif anti-jeunes 'Mosquito', remis à l'ordre du jour de la session

Suite à une proposition de la Commission des questions juridiques et des droits de l'homme, l'Assemblée a décidé ce matin de reinscrire à l'ordre du jour le débat sur l'interdiction de la commercialisation et de l’utilisation du dispositif anti-jeunes 'Mosquito'. Il aura lieu le vendredi 25, à partir de 10h00, et remplacera par conséquent le débat sur la nécessité d'éviter le chevauchement des travaux du Conseil de l'Europe par l'Agence des droits fondamentaux de l'UE.