"La Russie entérine les préjugés contre les LGBT"

Strasbourg, 11.06.2013 – « La Douma vient d’inscrire les préjugés contre les personnes LGBT dans la législation », a déclaré Hakon Haugli (Norvège, SOC), auteur du rapport sur ‘Lutter contre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle et sur l'identité de genre’, après l’adoption à l’unanimité par la Douma de la loi interdisant la propagande en faveur de « relations sexuelles non traditionnelles ».

« Cette loi porte atteinte à la liberté d'expression et touchera particulièrement les personnes qu’elle est censée protéger : les jeunes, surtout les LGBT. Je regrette que la Douma ait en toute connaissance de cause examiné le projet de loi alors même qu’elle savait que la Commission de Venise allait examiner le 14 juin un avis portant sur le même sujet ».

« C’est une journée noire pour le respect des droits de l'homme en Fédération de Russie », a conclu le rapporteur.

L'Assemblée tiendra un débat le 27 juin, à l’occasion de sa prochaine session plénière, sur la base du rapport de M. Haugli. La ministre française des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, s’adressera à l’Assemblée dans le cadre de ce débat.