Garantir l’accès à la nourriture et la sécurité sanitaire

A l’issue d’un débat parlementaire sur la sécurité alimentaire tant sur le plan quantitatif que qualitatif, l’APCE a appelé les Etats membres à renforcer les contrôles et les exigences d’étiquetage, et à soutenir la recherche indépendante sur les nouveaux risques.

Concernant l’accès à la nourriture, l’Assemblée recommande aux Etats membres de favoriser l’aide au développement consacrée à l’agriculture, et les mécanismes de solidarité pour contrer la pauvreté. Elle préconise aussi de réduire le gaspillage au niveau de la production et de la distribution alimentaire, d’investir dans l’agriculture durable, et d’intensifier la lutte contre le changement climatique et la pollution chimique.

Dans une résolution adoptée sur la base du rapport de Fernand Boden (Luxembourg, PPE/DC), l’APCE a également souligné l’importance de la mise en œuvre du droit fondamental à une alimentation saine et suffisante.