Anne Brasseur élue Présidente de l’APCE à la majorité absolue

 La luxembourgeoise Anne Brasseur (ADLE) vient d’être élue Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). Elle a remporté l’élection contre Robert Walter (Royaume-Uni, GDE) à la majorité absolue au premier tour, avec 165 voix contre 125. Le mandat du Président est d’une durée d’un an, renouvelable une fois.

En succédant à Jean-Claude Mignon, Anne Brasseur devient la 27ème Présidente de l’APCE depuis 1949, première luxembourgeoise et deuxième femme à occuper cette fonction.

«Il y a 69 ans que le camp de concentration d’Auschwitz a été libéré, et en cette journée de commémoration de la Shoah, nous nous inclinons devant les souffrances de toutes les victimes des atrocités commises par le régime nazi. Aujourd’hui il nous incombe de nous battre plus que jamais pour souligner que nos objectifs et nos valeurs ne sont pas négociables et resteront inaliénables. Les droits de l’homme, la démocratie et l’Etat de droit ne connaissent et ne devront jamais plus connaître de frontières », a souligné la nouvelle Présidente dans son discours d’ouverture devant l’APCE.

« L’Assemblée parlementaire est une plateforme de dialogue interparlementaire unique en son genre. Tous les Etats membres de notre Organisation y sont représentés sur un pied d’égalité, et sans aucune distinction d’après leur taille, leur situation géographique, la date d’adhésion ou encore leur appartenance à l’Union européenne », a-t-elle rappelé.

« Alors que notre Organisation doit faire face à des défis énormes - la montée des extrémismes et du terrorisme, la traite des êtres humains, la violence contre les femmes et les enfants ou encore les dangers liés aux nouvelles technologies, pour n’en citer que quelques-uns, notre rôle consiste à donner une impulsion politique à l’action du Conseil de l’Europe en faisant un usage efficace des outils qui sont à notre disposition. Mettons en valeur ce qui nous unit et non ce qui nous sépare », a conclu Anne Brasseur.

***
Née le 19 mai 1950 au Luxembourg, Anne Brasseur est diplômée en psychologie des universités Eberhard Karls de Tübingen et Mannheim ainsi qu’en « Senior Management in Government » de la John F. Kennedy School of Government de l’Université d’Harvard. Elle est entrée à la Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg en 1979 et a été ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle et des sports de 1999 à 2004. Elle siège de nouveau au Parlement depuis 2004. Elle a également occupé les postes de conseillère communale de la ville de Luxembourg de 1976 à 1981 et d’Echevin (adjointe au maire) de 1982 à 1999 et de 2005 à 2009.

Présidente du groupe ADLE de l’APCE depuis 2009, Anne Brasseur a présidé également la Commission de la Culture, de la science et de l’éducation de 2008 à 2010. Membre de l’APCE de 1993 à 1999 et depuis 2004, elle a préparé pas moins de 15 rapports dont ‘La dimension religieuse du dialogue interculturel’, ‘La transition politique en Tunisie’, ‘Lutte contre le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme et l’intolérance’ (avis) et ‘Protection et renforcement des droits de l’homme des réfugiés et des demandeurs d’asile en Europe’.