Les juristes doivent être mieux formés à la Convention européenne et à la jurisprudence de Strasbourg

La Convention européenne des droits de l’homme et la jurisprudence de la Cour de Strasbourg doivent faire partie intégrante de la formation élémentaire et complémentaire des professionnels du droit dans tous les États membres du Conseil de l’Europe, d’après la commission des questions juridiques de l’APCE.

Approuvant un rapport de Jean-Pierre Michel (France, SOC), la commission a demandé instamment que des fonds supplémentaires soient alloués au programme « HELP », programme européen de formation aux droits de l’homme pour les professionnels du droit qui assure cette mission, notamment par la mise à disposition de supports de « formation des formateurs ».