Combattre l’incitation à la violence par les médias

L’incitation à la violence par les médias doit être interdite, conformément aux normes internationales en matière de droits de l’homme, et la production, diffusion publique, vente et possession de médias dont la violence gratuite viole la dignité humaine, doivent être pénalisées, estime l’APCE, dans une résolution adoptée aujourd’hui, sur la base du rapport de Sir Roger Gale (Royaume-Uni, GDE).

Afin de combattre ce phénomène, l’Assemblée a demandé aux gouvernements, parlements nationaux, et fournisseurs de services médiatiques, de prendre un ensemble de mesures. Elle a également invité le Comité des Ministres à préparer des recommandations pratiques pour les parents, enseignants et fournisseurs de produits et services de médias sur la manière de traiter la violence dans les médias et ses effets négatifs sur les individus et la société.