Elections législatives en Ukraine : un pas important dans la consolidation de la démocratie

Selon la Commission permanente de l’APCE, réunie à Bruxelles, les élections législatives anticipées du 26 octobre en Ukraine ont marqué « un pas important sur la voie de la consolidation de la démocratie conformément aux engagements internationaux ».

Le rapport préparé par Christopher Chope (Royaume-Uni, CE), adopté aujourd’hui par l’APCE souligne de nombreux éléments positifs, tels qu’une Commission électorale centrale impartiale et efficace, des listes concurrentes offrant aux électeurs un véritable choix et un respect général des libertés fondamentales. Les parlementaires ont également salué les efforts des autorités électorales pour faciliter la participation des électeurs des régions de l'est de l’Ukraine.

Toutefois, le rapport indique « de nombreux cas d’irrégularités pendant la campagne électorale, dont des cas d’intimidation et de violence contre des candidats ou leurs représentants », et précise que « des enquêtes sont en cours ». L’Assemblée a fermement condamné toute forme de violence et demandé aux autorités ukrainiennes de mener des enquêtes approfondies sur tous ces cas.

L’APCE poursuivra son étroite coopération avec le Parlement ukrainien nouvellement élu, par le biais de sa procédure de suivi, et avec la Commission de Venise, afin de consolider davantage l'ensemble du processus électoral – notamment par l’adoption d’un code électoral unifié et la réforme du système électoral.