La bonne tenue de l’élection présidentielle en Tunisie : une nouvelle étape dans la transition démocratique du pays

L’APCE a salué « la bonne tenue de l’élection présidentielle en Tunisie » (23 novembre et 21 décembre 2014) et la participation élevée des électeurs, qui marquent « une nouvelle étape dans la transition démocratique du pays », dans la continuité des élections législatives.

Le rapport préparé par Jean-Marie Bockel (France, PPE/DC), approuvé aujourd’hui par l’APCE, propose en même temps, que la loi électorale encadre mieux à l’avenir le financement des candidats et de la campagne électorale, et qu’elle prévienne davantage les abus de ressources administratives pendant les campagnes électorales.

L’APCE continuera à soutenir les efforts de consolidation de la démocratie en Tunisie, notamment dans le cadre du dialogue et de la coopération interparlementaire.