La Présidente préoccupée par l’agression de l’éditorialiste du quotidien Hürriyet

« Evoquant la question aujourd’hui avec le Président de la délégation turque, Reha Denemeç, la Présidente de l’APCE a déclaré :

« Ce n’est pas la première fois que les journalistes et les bureaux du quotidien Hürriyet sont la cible d’attaques et je tiens à redire toute l’inquiétude que cela m’inspire. Il est inacceptable de s’en prendre aux médias. Les journalistes doivent pouvoir travailler en toute sécurité, sans faire l’objet de pressions ni intimidations.

« Nous attendons des autorités qu’elles ouvrent rapidement une enquête approfondie sur ces faits. Cela est d’autant plus important que la Turquie est en période pré-électorale. La liberté des médias est un élément essentiel pour créer un environnement propice à des élections libres et équitables », a souligné la Présidente de l’APCE.