Albanie: le rapporteur inquiet par la proposition de pénalisation de la diffamation

Andrej Hunko (Allemagne, GUE), rapporteur de l’APCE pour le suivi de l’Albanie, s’est dit surpris par les projets de modification du code pénal relatifs à « la diffamation des hauts fonctionnaires ou des élus ».

« Il y a tout juste un an, lors de l’adoption de la Résolution 2009 (2014), l’Assemblée a salué la suppression des peines d’emprisonnement pour insulte et pour diffamation ainsi que l’abolition de la protection spéciale contre la diffamation dont jouissaient certaines catégories de personnes, et a invité le parlement à dépénaliser complètement la diffamation. Ces propositions vont totalement à l’encontre de ces recommandations. Je suis très préoccupé par ce développement », a-t-il déclaré.

Le rapporteur demande au parlement albanais de ne pas adopter ces propositions et de dépénaliser complètement la diffamation, comme le préconise la Résolution 2009 (2014).