Accès et autonomisation pour une pleine inclusion des personnes handicapées

« Trop souvent, les personnes handicapées rencontrent des difficultés d’accès à l’emploi, à l’éducation ou à la participation à la vie publique. Elles sont traitées comme des citoyens de seconde zone et ne sont pas pleinement parties à l’élaboration de politiques », a déclaré Gülsün Bilgehan (Turquie, SOC), Présidente de la Commission sur l’égalité et la non-discrimination.

« Nos sociétés ne peuvent pas être pleinement démocratiques si nous ne donnons pas à tous les citoyens les moyens de participer à tous les niveaux. Notre engagement pour la pleine inclusion des personnes handicapées doit se traduire par des actions concrètes favorisant l'accès et l’autonomisation dans tous les domaines de la vie. Les personnes handicapées ont les mêmes droits que toute autre personne et il nous incombe en tant que responsables politiques de nous assurer que nos gouvernements financent suffisamment de programmes accompagnant leur autonomisation », a-t-elle ajouté.

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées (3 décembre), consacrée cette année au thème: « l'inclusion est importante : l'accès et l'autonomisation des personnes de toutes aptitudes», Mme Bilgehan a appelé les dirigeants politiques à « s’engager pour la pleine réalisation de tous les droits des personnes handicapées et à faire du principe rien sur nous sans nous une réalité ».