Pour une éducation de qualité sur la citoyenneté démocratique

Il faut donner aux jeunes tous les outils dont ils ont besoin pour acquérir les compétences nécessaires à bâtir une société plurielle et solidaire, fondée sur les valeurs démocratiques et les droits de l’homme. Et l’acquisition de ces compétences ne peut se faire sans une éducation de qualité sur la citoyenneté démocratique, les droits de l’homme et le dialogue interculturel, dont l’école doit être un des piliers.

En adoptant à l’unanimité un rapport préparé par Jacques Legendre (France, PPE/DC), la Commission de la culture, de la science, de l’éducation et des médias a salué l’élaboration par le Conseil de l’Europe d’un Cadre européen des compétences pour une culture de la démocratie et le dialogue interculturel. Cet outil vise la sensibilisation des décideurs politiques pour qu’ils revoient leurs politiques dans le domaine de l’enseignement et reformulent les objectifs de ces politiques, en adaptant les programmes scolaires et « en allouant à l’éducation à la citoyenneté démocratique les moyens requis ».

Il faudrait également, souligne le texte adopté, assurer la reconnaissance des acquis de l’apprentissage pour une citoyenneté démocratique, le respect des droits de l’homme et le dialogue interculturel, tant pour les apprenants que pour les enseignants, les chefs d’établissements et les autres personnes concernées.

La Commission a salué les efforts de coordination des actions du Conseil de l’Europe avec celles d’autres organisations internationales, et en particulier les institutions de l’UE, l’UNESCO, l’OCDE, l’UNHCHR et l’Association internationale pour l'évaluation des acquis des élèves (l’IEA).

Le texte devrait être débattu lors de la session plénière de l’APCE du mois d’avril 2016.