L'APCE débat de la situation en Turquie à la lumière de la tentative du coup d'état

« Lorsque l’un de nos amis au Conseil de l'Europe a un problème, nous devons moralement être à ses côtés, mais nous devons également l’aider », a déclaré Ian Liddell-Grainger (Royaume-Uni, CE), à l’ouverture d’un débat d'actualité sur la situation en Turquie à la lumière de la tentative de coup d'Etat.

Il a donné son soutien à des pouvoirs plus importants pour le Président de la Turquie pour faire face à la situation, mais a également souligné que, dans le traitement de la situation après le coup d'état, « la justice devait être faite ».

Environ 55 membres de l'Assemblée ont pris la parole dans ce débat. Auparavant, l'Assemblée a entendu l’allocution du ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu.