L’APCE salue le ‘travail remarquable’ du CPT et fait des propositions pour renforcer son impact

L’APCE a félicité aujourd’hui le Comité européen pour la prévention de la torture (CPT) pour le « travail remarquable » accompli ces 25 dernières années, qui a conduit à des améliorations significatives dans les États Parties. Les parlementaires ont également souligné que des progrès notables avaient été réalisés, « afin d’améliorer les procédures de sélection, tant au niveau national qu’au sein de l’Assemblée elle-même ». « Un certain nombre d’Etats parties autorisent désormais à l’avance la publication automatique des rapports de visite du CPT et des réponses du gouvernement qui s’y rapportent », ont-ils ajouté, ce qui constitue une évolution positive.

Toutefois, l’APCE estime « qu’il reste encore beaucoup à faire pour améliorer l'efficacité, l'autorité et l'impact des travaux du CPT ». Dans une résolution adoptée sur la base du rapport de Jordi Xuclà (Espagne, ADLE), l’Assemblée a donc fait un ensemble de propositions pour améliorer davantage les procédures de sélection des membres du CPT, et mieux faire connaître les activités et les normes du Comité. Elle a également appelé le Comité des Ministres à examiner en urgence les déclarations publiques du CPT.