Bélarus : satisfaction suite à l’enregistrement d’un mouvement d’opposition

« J’aimerais féliciter les militants du mouvement d’opposition Tell the Truth pour leur persévérance et leur engagement dans la vie politique du Bélarus », a déclaré Andrea Rigoni (Italie, ADLE), rapporteur de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) sur la situation au Bélarus.

« Mme Karatkevich, la coprésidente de ce mouvement, a pris une part active aux travaux de notre Assemblée. J’espère que cette tendance se poursuivra et que d’autres partis d’opposition et organisations de défense des droits de l’homme pourront eux aussi obtenir rapidement leur enregistrement », a-t-il ajouté.

Le 26 avril 2017, la Commission des questions politiques et de la démocratie de l’APCE a appelé le gouvernement du Bélarus à lever les obstacles pratiques et juridiques excessifs à l’enregistrement des partis politiques et des organisations indépendantes de la société civile et de défense des droits de l’homme, ainsi qu’à veiller au respect scrupuleux de la liberté d’association.

L’assemblée examinera ce rapport au cours de la partie de session du mois de juin.