L’APCE partage pleinement les thèmes prioritaires du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe pour 2018-2019

Les activités de l’Assemblée parlementaire pour l’exercice biennal 2018-2019 seront menées en lien direct avec les trois thèmes prioritaires du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, à savoir « agir contre la montée du populisme, faire face à la crise des réfugiés et des migrants et lutter contre le terrorisme », a déclaré aujourd’hui la Commission permanente à Prague.

Selon la résolution adoptée à l'unanimité, sur la base du rapport de George Loucaides (Chypre, GUE) concernant les dépenses de l’APCE pour 2018-2019, l’Assemblée renforcera également son action dans le domaine des droits sociaux afin « de lutter contre l’accroissement des inégalités sociales et économiques ». Concernant la coopération interparlementaire, l’Assemblée continuera la mise en œuvre des différents programmes d’assistance et de coopération adaptés aux besoins des institutions parlementaires – financés par des contributions volontaires des États membres et par les programmes joints avec l’UE – ont souligné les parlementaires.

Ils ont ajouté que l’APCE poursuivra sa politique de recherche de ressources financières auprès des gouvernements et des parlements pour le lancement en 2018-2019 de plusieurs projets multilatéraux, visant à promouvoir les normes européennes et internationales grâce à l’action des parlements.

Enfin, le texte adopté souligne que l’Assemblée souhaite sensibiliser les parlementaires et fonctionnaires des parlements, à la mise en œuvre au niveau national des arrêts et de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme.