L’APCE lance à Lisbonne le réseau parlementaire sur les politiques des diasporas

L’APCE a lancé aujourd’hui à Lisbonne le réseau parlementaire sur les politiques des diasporas et a déclaré le 8 septembre Journée européenne des diasporas.

Le but principal du réseau est de promouvoir des réformes des politiques et de la législation concernant le rôle de la diaspora dans les pays d’origine et les sociétés d’accueil.

Réunis dans le cadre d’une conférence organisée par l’APCE à l’invitation du Parlement portugais, des membres des parlements des pays européens et sud-méditerranéens sont convenus de centrer les activités du réseau sur « le renforcement des capacités des parlementaires pour répondre aux besoins des communautés des diasporas et bâtir des sociétés inclusives ».

Le réseau favorisera la coopération politique entre les pays d’origine et les sociétés d’accueil et la participation démocratique des diasporas, tout comme le rôle des associations dans l’intégration des migrants dans les communautés d’accueil et le renforcement du dialogue entre les membres du réseau et les associations des diasporas.

Andrea Rigoni (Italie, ALDE), qui a été désigné coordinateur du réseau pour une période d’un an, a salué sa création comme le résultat de presque vingt ans de travaux de l’Assemblée dans le domaine des diasporas. « Au cours des deux dernières décennies, les diasporas sont devenues des forces majeures dans la transmission de l’expérience démocratique dans leurs pays d’origine. Le réseau constitue la prochaine étape, la création d'un mécanisme pour aborder des questions concrètes liées à l'inclusion des sociétés avec les diasporas », a-t-il conclu.

Le réseau tiendra sa prochaine réunion en 2018.