Albanie : un séminaire parlementaire contre la haine

Un séminaire sur la législation albanaise en matière de lutte contre l’intolérance, la discrimination et la haine, organisé par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), en coopération avec le Parlement d’Albanie et l’Alliance parlementaire contre la haine, a eu lieu à Tirana le vendredi 24 novembre 2017.

« Les avancées positives du pays en la matière témoignent de la volonté politique dont font preuve les autorités albanaises pour combler les lacunes et améliorer le cadre juridique dans ce domaine. Des dispositions législatives et des politiques demeurent nécessaires et les travaux entrepris en ce sens doivent se poursuivre », a déclaré Gabriela Heinrich, Rapporteure générale contre le racisme et l'intolérance et coordinatrice de l’Alliance contre la Haine.

Ce séminaire – le dernier d'une série de quatre mis en œuvre par l'Assemblée à Tirana et à Rome, dans le cadre du Plan d'action du Conseil de l'Europe pour l’Albanie 2015-2017 – a eu pour objectif de réunir des parlementaires, des institutions, des experts locaux et internationaux, afin d’envisager les réformes nécessaires dans le but que les lois du pays soient cohérentes avec les normes internationales.

Les travaux de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) consacrés à l’Albanie et au discours de haine a constitué l’une des principales références utilisées pour guider le débat entre les participants. L’expérience acquise grâce à la mise en œuvre de la campagne du Mouvement contre le discours de haine en Albanie et dans d’autres États membres du Conseil de l’Europe, ainsi que les précédents séminaires nationaux de l’Alliance (Rome, Paris, Sarajevo, Berlin) ont contribué également aux échanges.