Transformer la société pour faire de l’inclusion une priorité

« Dans le monde entier, les personnes handicapées se heurtent à de nombreux obstacles dans la vie quotidienne. Elles sont confrontées à un manque d’accessibilité des lieux publics, à des discriminations dans la recherche d’emploi ou à des problèmes de transport pour aller au travail. La pleine inclusion des personnes handicapées dans la société, y compris sur le marché du travail, est loin d’être une réalité en Europe. Alors que nous sommes tous concernés par le handicap, celui-ci n’est pas encore systématiquement pris en compte par les politiques publiques ni par le secteur privé », a déclaré Elena Centemero (Italie, PPE/DC), présidente de la commission sur l’égalité et la non-discrimination.

« Promouvoir la pleine inclusion des personnes handicapées au sein de la société est le seul moyen de faire tomber la barrière des préjugés et de faire évoluer les mentalités », a souligné Mme Centemero en vue de la Journée internationale des personnes handicapées (3 décembre), qui cette année a pour thème principal « Vers une société durable et résiliente pour tous ». « Il est temps de comprendre que le handicap fait partie de nos vies, de nos écoles, parlements et lieux de travail, et que nous avons tous à gagner à vivre dans une société inclusive », a-t-elle ajouté.

« Les parlementaires ont le devoir d’ouvrir la voie à la pleine inclusion des personnes handicapées en faisant preuve de volonté politique et d’engagement personnel, et en mobilisant des ressources financières suffisantes. Nous devons contribuer activement à la transformation et à l’ouverture de la société pour que chacun ait le sentiment d’y avoir sa place », a déclaré Mme Centemero en conclusion.