L'APCE définit des mesures nationales pour réduire le changement climatique

L'APCE a lancé un appel fort en faveur de mesures nationales pour réduire les émissions de réchauffement de la planète à travers l'accord de Paris sur le changement climatique - et pour que les pays du Conseil de l'Europe jouent un rôle moteur.

Adoptant une résolution basée sur un rapport de John Prescott (Royaume-Uni, SOC), l'Assemblée a appelé à des stratégies et plans d'action nationaux ambitieux pour intégrer le développement durable, promouvoir une « économie circulaire », développer des « villes intelligentes » et des « estuaires intelligentes » respectueuses de l'environnement, promouvoir une agriculture plus durable, encourager la participation du secteur privé, et restructurer la consommation d'énergie pour remplacer les combustibles fossiles par des énergies renouvelables.

L'Assemblée a également appelé les gouvernements à associer les parlementaires nationaux aux négociations sur le changement climatique mondial et les parlements à veiller à ce que les objectifs nationaux soient atteints.