Gordan Jandroković : "Nous devons protéger notre patrimoine commun de valeurs et de législation"

« En adhérant au Conseil de l'Europe en 1996, la Croatie a clairement démontré qu'elle appartenait au cercle des pays européens partageant les normes démocratiques les plus élevées », a déclaré aujourd'hui Gordan Jandrokovic, Président du Parlement croate, dans son discours d'ouverture de la réunion de la Commission permanente de l'APCE à Zagreb.

Il a ajouté que l'adhésion au Conseil de l'Europe donnait aux citoyens croates la possibilité de voir leurs droits protégés conformément aux normes les plus élevées de l'acquis législatif européen.

« La Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ainsi que la Cour européenne des droits de l'homme sont reconnues dans tous les segments de notre société, et nous devons constamment encourager la prise de conscience de leur importance », a-t-il souligné.

« Aujourd'hui, alors que l'Europe est confrontée à de nombreux défis qui menacent la démocratie, les droits de l'homme et l'État de droit, nous devons tous ensemble protéger notre patrimoine commun de valeurs et de législation et favoriser la prise de conscience de notre identité culturelle européenne commune », a déclaré M. Jandrokovic.

« Nous rendrons ainsi notre continent stable et sûr, dans le cadre d'une coopération et d'un dialogue mutuels », a-t-il conclu.