Appel au respect de la confidentialité des sources de journalistes

Lord George Foulkes (Royaume-Uni, SOC), rapporteur général de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur la liberté des médias et la protection des journalistes, a exprimé aujourd’hui sa préoccupation concernant la décision d’un tribunal de Kyiv d'accorder au Bureau du Procureur Général l'accès aux SMS, appels téléphoniques et localisations d’appels de la journaliste Natalie Sedletska, rédactrice en chef de l’émission d'investigation « Machinations – La corruption sous la loupe », et journaliste d'investigation à Radio Free Europe / Radio Liberty.

« Les journalistes d'investigation jouent un rôle de surveillance fondamental dans nos sociétés, car ils se penchent sur la corruption ou les abus de pouvoir », a déclaré Lord Foulkes. « Leur travail repose sur diverses sources et ils ont le droit de garder ces sources confidentielles. Il s’agit d’une norme établie par la Cour européenne des droits de l’homme et j’appelle les autorités ukrainiennes à garantir à la journaliste Natalia Sedletska le droit de garder ses sources confidentielles ».