Promouvoir l’inclusion des personnes en situation de handicap sur le marché du travail

« Les personnes handicapées rencontrent de nombreux obstacles pour accéder au marché du travail, tels que les préjugés sur les compétences, le manque d’accessibilité, ou encore la réticence des employeurs à prévoir des aménagements raisonnables », déplore la Commission sur l’Egalité, constatant que leur niveau d’emploi dans le secteur public et privé était peu satisfaisant.

« Il faut mettre fin au mythe selon lequel les personnes handicapées ne peuvent pas travailler aussi efficacement que les autres et mettre l’accent sur les capacités plutôt que sur le handicap », a déclaré la commission, en approuvant aujourd’hui à l’unanimité le rapport d’Adão Silva (Portugal, PPE/DC).

Soulignant que la volonté politique devait se traduire en actions concrètes et que des ressources financières suffisantes devaient être attribuées, la commission a recommandé aux Etats membres une série de mesures, notamment l’adoption de vastes plans d’action nationaux sur le handicap, l’application de la législation sur la prévention et la lutte contre la discrimination dans l’accès à l’emploi, l’accessibilité des transports et des bâtiments publics, la possibilité pour les enfants handicapés d’accéder aux écoles ordinaires, et un soutien spécialisé aux personnes handicapées ayant un travail et à celles qui recherchent un emploi.

Par ailleurs, la commission a exprimé son soutien à la Stratégie du Conseil de l’Europe pour les personnes handicapées 2017-2023, qui appelle les États membres à promouvoir l’égalité et la non-discrimination des personnes handicapées, grâce à un système d’éducation inclusif et à la mise en place d’initiatives de formation, de communication et d’emploi.