La Finlande, une ‘main calme et ferme’ à la barre du Conseil de l'Europe, selon la Présidente

Dans une Europe soumise à des turbulences, la Présidente de l'APCE, Liliane Maury Pasquier, a salué la ‘main calme et ferme’ de la Finlande aux commandes du Conseil de l'Europe pendant la présidence finlandaise de l'organisation.

« Au cours des trois derniers jours à Helsinki, j’ai pu apprécier ‘la sensibilité’ de mes interlocuteurs et interlocuteurs finlandais. Je me réjouis d’apporter mon soutien aux priorités de la Finlande concernant le renforcement du système européen des droits de l’homme et de l’état de droit, la promotion de l’égalité et des droits des femmes, ainsi que l’accent mis sur l’ouverture et l’inclusion, et sur la jeunesse et la prévention de la radicalisation », a-t-elle déclaré, à l’issue d’une visite officielle en Finlande.

« J'ai pu m’entretenir avec la Présidente du Parlement, le ministre des Affaires étrangères, et j'ai rencontré la Commission des affaires étrangères du Parlement finlandais. Nous avons discuté de différentes approches concernant les défis internationaux actuels, notamment des stratégies visant à promouvoir le dialogue avec les pays où les défis en matière de droits de l'homme risquent d'affecter les valeurs du Conseil de l'Europe en matière de démocratie, de droits de l'homme et de prééminence du droit », a-t-elle ajouté.

« J'ai été particulièrement heureuse de pouvoir lancer, au Parlement finlandais, l'initiative hashtag visant à lutter contre le sexisme, le harcèlement et la violence à l'égard des femmes dans les parlements en Europe, #PasDansMonParlement, avec la Présidente du Parlement finlandais.

Tous les parlements européens doivent envoyer un message clair de tolérance zéro à l'égard de l'intimidation, des comportements sexistes, du harcèlement et de la violence sexiste, où qu'ils se produisent. Cette initiative peut également être un encouragement pour les autres parlements. Pourquoi pas #PasDansMaVille, #PasDansMonUniversité, #PasDansMonEquipe, etc.? », a-t-elle conclu.