Répondre aux besoins de santé des adolescents en Europe

 Les adolescents doivent pouvoir participer aux décisions relatives aux politiques de santé pertinentes « en vue de répondre à leurs besoins et de développer des systèmes de santé efficaces », a souligné aujourd’hui la Commission des questions sociales.

En adoptant, à l’unanimité, un projet de résolution basé sur le rapport préparé par Doreen E. Massey, (Royaume-Uni, SOC), les parlementaires ont proposé que les services de santé fassent valoir la nécessité de cibler la santé des adolescents grâce au financement de services et d’actions de plaidoyer. Les services destinés aux jeunes, ont dit les parlementaires, devraient être « accessibles, gratuits, inclusifs, opportuns, accueillants, confidentiels et non punitifs », et devraient garantir un nombre suffisant d’employés hautement qualifiés formés pour conseiller et soutenir les adolescents qui ont besoin d’aide.

Les gouvernements devraient également encourager « des recherches plus approfondies sur les besoins des adolescents », a estimé la commission.