Les corapporteurs saluent l'abandon de nouvelles procédures pénales contre Mehman Huseynov

 Les corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) chargés du suivi de l'Azerbaïdjan, Sir Roger Gale (Royaume-Uni, CE) et Stefan Schennach (Autriche, SOC), ont fait part de leur approbation concernant la décision du Bureau du Procureur général en Azerbaïdjan de mettre fin à une nouvelle affaire pénale contre le blogueur azerbaïdjanais anti-corruption et Président de l'Institut pour la liberté et la sécurité des reporters (IRFS), Mehman Huseynov, qui purge actuellement les deux derniers mois d'une peine de deux ans d'emprisonnement pour diffamation.

Les nouvelles accusations, de « résistance à un représentant des autorités en faisant usage de la violence », ont été lancées en décembre dernier et auraient pu entraîner une prolongation de son emprisonnement pouvant aller jusqu'à sept ans. Les corapporteurs avaient appelé les autorités azerbaïdjanaises à examiner cette affaire de manière absolument prioritaire.

« C’est un petit pas mais un pas important dans la bonne direction », ont déclaré les corapporteurs. « Cependant, nous restons prudents et nous continuerons à suivre de près les conditions de sa libération, une fois que la peine actuelle sera terminée en mars. Plus important encore, nous ne pouvons oublier qu'il ne s'agit pas d'un cas isolé ».

« Au cours de la session de l'Assemblée parlementaire qui se déroule actuellement, nous aurons un échange de vues au sein de la Commission de suivi, avec des parlementaires azerbaïdjanais, sur la question des prisonniers politiques. Nous espérons que la décision d'abandonner les nouvelles charges retenues contre M. Huseynov s'inscrira dans un processus continu », ont-ils conclu.