Appel à la Russie à libérer les militaires ukrainiens et garantir un libre passage dans la mer d’Azov et le détroit de Kertch

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a demandé à la Russie de libérer immédiatement les militaires ukrainiens, d’assurer la liberté de passage dans la mer d’Azov et le détroit de Kertch, et de s’abstenir de tout recours à la force.

En adoptant une résolution basée sur un rapport d’Andreas Nick (Allemagne, PPE/DC), à l’issue d’un débat d’urgence, l’Assemblée a invité la Russie et l’Ukraine à respecter le traité de 2003 régissant l’utilisation de ces eaux.

L’APCE a rappelé que la Russie et l’Ukraine, en tant qu’Etats membres du Conseil de l’Europe, s’étaient engagées à résoudre pacifiquement leurs différends.

Les parlementaires ont déclaré que le pont sur le détroit de Kertch construit par la Russie était illégal et ont réaffirmé l’engagement de l’Assemblée envers la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine.