Revenu de base : un levier pour créer des conditions de vie décentes pour tous

« La Journée de la justice sociale est un moment pour faire une pause et réfléchir à ce que notre société devrait faire pour que tous les citoyens puissent bénéficier de conditions de vie décentes. Je suis convaincu que le revenu de base peut faire partie de la solution et garantir l'égalité des chances pour tous plus efficacement que l’actuelle mosaique de prestations, services et programmes sociaux », a déclaré Stefan Schennach (Autriche, SOC), Président de la Commission des questions sociales de l'APCE, à l'occasion de la Journée mondiale de la justice sociale.

« Je suis pleinement conscient des difficultés pratiques qu’engendrerait un changement aussi radical dans la politique sociale. Mais, de même que Rome ne s’est pas faite en un jour, il est nécessaire de mener un débat public approfondi dans nos pays afin de préparer le terrain et de définir les modalités d'un système de revenu de base pertinent sur le plan national, fondé sur un nouveau contrat social », a souligné M. Schennach, se référant à la Résolution 2197 (2018) de l'APCE.

« La mise en place réaliste d'un revenu de base doit être faite à un coût abordable. Elle nécessite une volonté politique forte et une refonte progressive des systèmes nationaux de protection sociale et d’imposition. Toutefois, soyons clairs : un revenu de base ne vise pas à remplacer toutes les prestations sociales, mais plutôt à les rationaliser », a-t-il ajouté.

« Presque tous les pays européens ont été exhortés à plusieurs reprises à soutenir davantage les populations les plus démunies et les plus vulnérables. Il est temps que les dirigeants politiques européens placent cette vision d’une société plus juste en priorité sur l’agenda politique », a conclu M. Schennach.