Les rapporteurs de suivi s'inquiètent de la démission de députés albanais

Les corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de l'Albanie, Andrej Hunko (Allemagne, UEL) et Joseph O'Reilly (Irlande, PPE/DC), ont exprimé leur préoccupation concernant la démission de députés de l'opposition de leurs mandats parlementaires.

« Dans une société démocratique, le parlement est le centre du débat politique, du dialogue et de la délibération. Les parlementaires appartiennent au parlement ! », ont souligné les deux corapporteurs. Saluant le fait que les manifestations du week-end dernier se soient déroulées de manière pacifique, ils ont donc invité les députés de l'opposition concernés à reconsidérer leur démission et à retourner travailler au parlement.

Dans le même temps, ils ont appelé la majorité au pouvoir à garantir un espace adéquat au fonctionnement de l’opposition et à engager un dialogue véritable et constructif avec l’opposition sur les réformes clés et la gouvernance du pays. « Les deux parties devraient utiliser le forum du parlement pour engager, de bonne foi, un dialogue afin de surmonter l'impasse politique actuelle. Si nécessaire, nous sommes prêts à aider nos collègues des deux côtés dans cet effort », ont conclu les corapporteurs.