Carole Bureau-Bonnard : 'Le Conseil de l’Europe, un lieu de rencontre irremplaçable'

« Le Conseil de l’Europe représente aujourd’hui un lieu de rencontre irremplaçable qui permet à ses 47 Etats membres d’entretenir un dialogue politique régulier », a souligné aujourd’hui la Vice-Présidente chargée des activités internationales de l’Assemblée nationale, Carole Bureau-Bonnard, à l’ouverture de la Commission Permanente.

« C’est certainement l’Organisation qui incarne le mieux la diversité du continent européen et, par rapport à l’Union européenne, elle joue un rôle différent mais tout à fait complémentaire », a-t-elle déclaré.

Elle a notamment rappelé le contexte particulier dans lequel intervient la réunion, à savoir la prochaine élection du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe ainsi que les élections européennes qui, même « si elles ne concernent pas directement le Conseil de l’Europe, n’en seront pas moins déterminantes pour l’avenir des relations entre ce dernier et l’Union européenne ».

Enfin, elle a souligné que « plus que jamais, la question de la résolution de la crise dans les relations entre le Conseil de l’Europe et la Fédération de Russie requiert l’implication de tous, afin d’éviter une issue au goût amer pour l’Organisation mais aussi pour la cause des droits de l’homme ».

« Ces rappels montrent à quel point l’Assemblée se trouve aujourd’hui à la confluence de problématiques clés pour le devenir de l’Organisation. Vous allez ainsi jouer un rôle essentiel, crucial même, et la Présidence du Comité des Ministres ne peut l’ignorer », a-t-elle conclu.