Session d'été : rapport sur le renforcement du processus décisionnel concernant les pouvoirs et le vote

 En établissant le projet d'ordre du jour de la session de juin de l'APCE (Strasbourg, 24-28 juin), le Bureau, réuni aujourd'hui à Paris, a décidé d'inclure un rapport de Petra De Sutter (Belgique, SOC) sur « Renforcer le processus décisionnel de l'Assemblée parlementaire concernant les pouvoirs et le vote ».

Le Bureau a invité la Commission du Règlement, qui doit adopter ce rapport lors de sa réunion du 3 juin à Paris, à prendre en compte la décision du Comité des Ministres de l’Organisation prise à Helsinki le 17 mai.

Lors de sa session de juin, qui marquera le 70ème anniversaire du Conseil de l'Europe, l'APCE élira également le nouveau Secrétaire général de l'Organisation. Le 26 juin, le Président du Portugal s'adressera à l'Assemblée et le 25 juin, la communication du Comité des Ministres sera présentée par la Secrétaire d'État française chargée des Affaires européennes. Auparavant, le 24 juin, le Secrétaire général sortant, Thorbjørn Jagland, fera une déclaration devant l’Assemblée.

Parmi les points à l'ordre du jour figurent un débat sur l'assassinat de Daphne Caruana Galizia et l'Etat de droit à Malte, un débat conjoint sur la violence à l'égard des femmes et un agenda du Conseil de l'Europe pour l'égalité de genre, la violence à l'égard des enfants et une approche fondée sur les droits humains dans le domaine de la santé mentale. L'Assemblée discutera également de la situation en Syrie, du meurtre de Boris Nemtsov, des mesures de renvoi prises par les Etats membres, ainsi que du budget du Conseil de l'Europe et de l'APCE.