Amélie de Montchalin : 'Le Conseil de l’Europe, le meilleur exemple de l’apport du multilatéralisme'

 « Malgré les difficultés qu’il traverse, le Conseil de l’Europe reste le meilleur exemple de ce que peut apporter un multilatéralisme efficace et ambitieux », a souligné la Secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes, Amélie de Montchalin.

Elle a rappelé l’importance de créer une nouvelle procédure conjointe permettant de réagir plus efficacement lorsqu’un Etat membre manque à ses obligations statutaires ainsi que le souhait du Comité des Ministres que les délégations de tous les Etats membres participent à la session de juin de l’APCE. « Les deux organes ont désormais montré leur volonté d’avancer et de surmonter rapidement la crise que nous connaissons. Une fenêtre d’opportunité s’ouvre en vue de la réunion de l’APCE en juin. Nous ne pouvons pas la laisser passer », a-t-elle déclaré.

Si nous pouvons surmonter cette crise, nous pourrons nous concentrer sur l’essentiel : le renforcement du Conseil de l’Europe. C’est l’objectif de notre présidence. Nous souhaitons à la fois défendre les acquis de l’organisation et l’aider à se tourner vers l’avenir », a-t-elle déclaré.