Pour une croissance réelle ou au moins zéro du budget 2020-2021

 Malgré un contexte d’incertitude concernant le paiement des contributions obligatoires de la Fédération de Russie, l’APCE constate que le Programme et le Budget du Conseil de l’Europe pour l’exercice biennal 2020-2021 affichent « une volonté de promouvoir une Organisation de plus en plus adaptable et confiante dans son savoir-faire et son expertise ».

En adoptant un avis, sur la base du rapport de Mart van de Ven (Pays-Bas, ADLE), l’Assemblée a invité le Comité des Ministres à prendre un engagement ferme pour assurer au Conseil de l’Europe durant cinq ans une croissance réelle du budget ou au moins zéro en termes réels. « Une telle décision serait un signe clair de soutien des États membres au/à la futur·e Secrétaire Général·e, en donnant à l’Organisation un cadre budgétaire plus stable », ont conclu les parlementaires.