Les corapporteurs de suivi réagissent aux prétendues 'élections' dans la région géorgienne d’Abkhazie

Les corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de la Géorgie, Titus Corlatean (Roumanie, SOC) et Claude Kern (France, ADLE), ont fait la déclaration suivante concernant les prétendues « élections présidentielles » dans la région géorgienne d'Abkhazie :

« Nous réaffirmons notre soutien total à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de la Géorgie à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Les prétendues « élections présidentielles » du 25 août 2019 dans la région géorgienne d'Abkhazie ne sont donc ni légales ni légitimes. Comme nous l'avons déjà dit, ces prétendues élections entravent le règlement pacifique du conflit et, au lieu d'unir les gens, elles ne font que les éloigner davantage. Nous ne pouvons que condamner cela ».

Les corapporteurs doivent effectuer une visite d’information en Géorgie dans le cadre de la procédure de suivi en cours pour le pays les 17 et 18 septembre 2019.