Suivi du projet parlementaire de l’APCE sur les parlements nationaux, garants des droits de l’homme en Europe

La « 5ème Conférence parlementaire sur la mise en œuvre des normes de la Convention européenne des droits de l’homme : rôle clé des parlements nationaux » se tiendra le 9 septembre à Riga, à l'invitation du Parlement letton, dans le cadre d’un projet parlementaire de l’APCE mené depuis 2012 avec tous les Etats membres.

La Conférence sera inaugurée par Inese Libina-Egnere, Vice-Présidente de la Saeima de la République de Lettonie, Liliane Maury Pasquier, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) et par Thorhildur Sunna Ævarsdóttir, Présidente de la Commission des questions juridiques et des droits de l’homme de l’APCE, partenaire principal du projet.

Cette conférence – la 5ème d'une série organisée par l'Assemblée depuis 2012 – réunira des parlementaires d'Arménie, de Géorgie, d'Islande, de Lettonie, de Lituanie, de la République de Moldova et de la Suède, ainsi que des experts internationaux des droits de l'homme et des membres de l'APCE impliqués dans le projet.

Les discussions examineront comment les parlementaires pourraient être impliqués d’avantage et prendre des mesures concrètes à leur niveau pour promouvoir et protéger les droits de l’homme dans leur pays. Chaque conférence crée également une nouvelle occasion pour partager de bonnes pratiques entre les pays européens.

Cet évènement sera également l’occasion de présenter et d’avoir un échange de vues sur une nouvelle publication de l’APCE, éditée en 2018 à la suite de ses six années de travail dans ce cadre, un guide pour les parlementaires intitulé « Parlements nationaux, garants des droits de l’homme en Europe ». Ce guide, publié d’abord dans les deux langues officielles du Conseil de l’Europe, sera traduit à l’avenir dans le plus grand nombre de langues européennes possible grâce à ce projet et des fonds spéciaux des contributions volontaires.