Dialogue postsuivi : la Commission de suivi salue les progrès accomplis par la Macédoine du Nord depuis 2013

La Commission de suivi de l'APCE a salué les progrès réalisés depuis 2013 par les autorités de Macédoine du Nord dans le cadre du dialogue postsuivi avec l'Assemblée et a dressé une liste de cinq domaines qu'elle continuera à évaluer dans son prochain rapport.

Dans un projet de résolution approuvé hier sur la base d’un rapport de Lise Christoffersen (Norvège, SOC) et Aleksander Pociej (Pologne, PPE/DC), la commission a salué les dispositions prises, après une période de transition politique de deux ans, pour « normaliser » la situation du pays et se conformer aux normes du Conseil de l'Europe. Les parlementaires se sont également félicités de ce qu'ils ont décrit comme une amélioration « remarquable » des relations de la Macédoine du Nord avec ses voisins.

Toutefois, ils ont également souligné que les lois récemment adoptées devaient encore être pleinement mises en oeuvre afin de rendre les institutions de l'État plus durables, de renforcer l'indépendance des instances judiciaires et de consolider l'État de droit.

La commission a décidé de poursuivre le dialogue postsuivi et a indiqué que son prochain rapport évaluerait les progrès réalisés dans la consolidation du fonctionnement des institutions démocratiques, le renforcement de l'indépendance du pouvoir judiciaire, la lutte contre la corruption, le renforcement du cadre électoral et la poursuite de politiques inclusives pour protéger les droits des minorités.