Le rapporteur sur les droits de l'homme dans le Caucase du Nord espère poursuivre le dialogue avec les autorités

Frank Schwabe (Allemagne, SOC), rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur « Le rétablissement des droits de l’homme et de l’État de droit reste indispensable dans la région du Caucase du Nord », a achevé sa visite d'information de trois jours à Moscou et Grozny.

« Je voudrais remercier les autorités fédérales russes et les autorités régionales tchétchènes pour leur coopération quant à l'organisation de ma visite, la première effectuée par un rapporteur de l'Assemblée en Fédération de Russie depuis le retour de la délégation nationale en juin, et la première d'un rapporteur de l'Assemblée dans le Caucase du Nord depuis mars 2010, a déclaré M. Schwabe. « C'est un signe important de la reprise de notre dialogue, et particulièrement significatif étant donné la complexité et la sensibilité de ce rapport particulier ».

« J'ai pu discuter de toutes les questions avec des parlementaires nationaux et toute une série de fonctionnaires au niveau fédéral et régional, ainsi qu'avec des représentants de la société civile », a-t-il poursuivi. « Les informations faisant état de graves violations des droits de l'homme, telles que des détentions illégales, des crimes d'honneur et des agressions contre des personnes LGBTI, suscitent encore de nombreuses préoccupations et des désaccords sur ces questions importantes ».

« Cependant, la volonté des autorités de discuter de sujets aussi difficiles dans un climat de coopération me donne l'espoir de nouveaux progrès. Cet objectif ne pourra être atteint que par un dialogue fondé sur le respect mutuel et la reconnaissance du fait que des normes fondamentales communes en matière de droits de l'homme et de prééminence du droit doivent être appliquées sur l'ensemble du territoire des Etats membres du Conseil de l'Europe. J'attends avec impatience d'autres contacts avec les autorités dans le cadre de la préparation de mon rapport ».