Syrie: la Présidente de l'APCE appelle la Turquie à mettre fin à l'opération militaire

 La Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Liliane Maury Pasquier, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« C’est avec une très vive préoccupation que je suis les événements liés à l’intervention militaire de la Turquie dans la Syrie du nord. Cette intervention comporte des risques de grandes tensions, ses conséquences humanitaires pour la population de la région sont désastreuses et je regrette la perte de vies humaines, en particulier des civils.

Je rappelle les positions de l’Assemblée contenues dans la Résolution 2298 (2019) concernant la situation en Syrie, notamment l’appel lancé à toutes les parties impliquées dans les opérations militaires « de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter de blesser les milliers de civils piégés entre les frappes aériennes et les combats au sol, conformément à leurs obligations prévues par le droit international humanitaire ». Par ailleurs, l’Assemblée a exprimé son soutien « à la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et à la Déclaration finale de Sotchi ».

J’attends de tous les Etats membres du Conseil de l’Europe qu’ils respectent cette position et fassent preuve de responsabilité. En même temps, j’appelle la Turquie à mettre fin à une opération militaire qui a déjà entraîné de lourdes conséquences humanitaires et qui représente un réel danger de violation du respect des normes internationales de protection des droits humains. »