Le Conseil de l'Europe est outillé pour relever les défis de l'avenir, a déclaré la Secrétaire Générale à l'APCE

Le Conseil de l’Europe doit jouer un rôle moteur pour venir à bout des nouveaux défis auxquels les domaines des droits de l’homme, la démocratie et l’État de droit seront confrontés, a déclaré la Secrétaire Générale Marija Pejcinovic Buric devant l'Assemblée parlementaire de l’organisation.

Elle a indiqué que la lutte contre le populisme, les discours de haine, la discrimination contre les minorités, les attaques contre les médias et l’abus potentiel des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle est l’une de ses priorités.


« Alors que nos sociétés changent et que de nouveaux défis se posent, nous devons être là pour défendre les principes auxquels nous croyons et qui sont inscrits dans la loi ».