Rik Daems plaide pour le ‘droit à un environnement sain’

S'exprimant aujourd'hui lors d'une conférence à Strasbourg sur la protection environnementale et les droits de l'homme, le Président de l'APCE, Rik Daems, a plaidé pour une mise à niveau des instruments juridiques actuels dans le but final de rédiger un protocole additionnel à la Convention européenne des droits de l'homme concernant le droit à un environnement sain.

Dans cette perspective, il a présenté un plan en trois étapes : la rédaction d'une recommandation du Comité des Ministres aux Etats membres sur les droits de l'homme et l'environnement ; une éventuelle convention sur cette question fixant un ensemble de normes ; ainsi que, à moyen terme, la rédaction d'un protocole additionnel à la Convention des droits de l'homme.

M. Daems a salué les efforts de la présidence géorgienne pour traiter cette question et a souligné que le "Trialogue", impliquant le Comité des Ministres, l'Assemblée et la Secrétaire Générale, était un moyen efficace de faire avancer cette feuille de route.