COVID-19 : ‘la vie après la crise du coronavirus sera différente, mais nos droits restent identiques, déclare le Président de l'APCE

« La vie après la crise du coronavirus sera différente – mais nos droits et libertés devraient rester les mêmes », a déclaré le Président de l'APCE, Rik Daems, dans un message vidéo spécial visant à marquer la Déclaration Schuman (9 mai) et le 70ème anniversaire à venir de la Convention européenne des droits de l'homme.

« Au Conseil de l'Europe, notre pierre angulaire est la Convention européenne et la protection des libertés fondamentales. Ces droits et libertés sont actuellement sous pression en raison de la crise. Nous devons les défendre – comme nous l'avons fait au cours des soixante-dix dernières années », a-t-il déclaré.

« La crise du coronavirus est grave. La vie d’après sera différente – mais nos droits et libertés devraient rester les mêmes. Nous, Européens, devrions nous unir pour les défendre, au profit de plus de 800 millions de citoyens européens dans nos 47 États membres ».

Vidéo