Arménie : le rapporteur de suivi de l'APCE salue la demande de conseil juridique auprès du Conseil de l’Europe

« Les autorités arméniennes ont décidé de demander l'avis de la Commission de Venise – organe d'experts juridiques du Conseil de l'Europe – sur les éventuelles modifications de la Constitution concernant la Cour constitutionnelle et il s’agit d’une très bonne nouvelle », a déclaré le corapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de l'Arménie, Kimmo Kiljunen (Finlande, SOC).

« La suspension du référendum en raison du coronavirus, et le choix fait par le gouvernement de demander cet avis et de renvoyer la question au Parlement sont d'autant plus pertinents que les autorités arméniennes auront le temps de réfléchir à l'avis de la Commission de Venise avant de prendre d'autres mesures et d'informer le public. J’ai hâte de lire l'avis et de voir de quelle manière il sera pris en compte », a-t-il déclaré.

« Cette décision est un bon exemple de la qualité et du niveau de la coopération entre le Conseil de l'Europe et les autorités arméniennes », a-t-il ajouté.