La rapporteure pour le dialogue post-suivi avec la Macédoine du Nord salue l'accord sur la date des élections

Lise Christoffersen (Norvège, SOC), rapporteure de l'APCE pour le dialogue postsuivi avec la Macédoine du Nord, a salué l'accord sur la date des élections législatives anticipées, qui se tiendront le 15 juillet 2020. « Nous félicitons les partis politiques – de la majorité et de l'opposition – d'être parvenus à un accord sur une date qui permettra des élections inclusives, démontrant ainsi leur capacité à dégager un consensus malgré leurs divergences. Ce résultat a été obtenu grâce aux efforts concertés de toutes les parties prenantes, notamment le Président de la République, qui a facilité le dialogue politique ».

« Cette décision reflète la détermination de tous les acteurs politiques à reprendre les activités électorales et les processus démocratiques qui ont été brusquement interrompus par l'épidémie de COVID-19. Néanmoins, l'organisation de ces élections restera un défi en cette période de pandémie ; nous espérons que toutes les parties soutiendront les autorités dans leurs efforts pour garantir que le déroulement de la campagne et des élections soit conforme aux normes démocratiques et aux exigences sanitaires. L'objectif devrait être de garantir la préparation sans heurts d'élections équitables, tout en protégeant la santé de tous les électeurs et des fonctionnaires électoraux. L'état d'urgence de huit jours déclaré hier par le Président de la République devrait servir cet objectif », a conclu Mme Christoffersen.

La Commission de suivi organisera une audition par vidéoconférence le 22 juin 2020, à huis clos, sur « Le respect des obligations découlant de l’adhésion au Conseil de l’Europe des Etats membres et la conduite d’élections démocratiques dans le contexte de la COVID-19 », au cours de laquelle elle sera informée de la situation en Macédoine du Nord.